L’Université Victoria annule la projection d’un film contre la Chine communiste après enquête – The Australian

Chinese students support the Confucius Institute in Toronto. Oct. 2014. 中國學生支持多倫多教育局開設孔子學院(2014年10月)。

L’université Victoria annule la projection d’un film contre la Chine communiste après enquête
Australian EXCLUSIVE 
REPORTER @RichAFerguson   23h00 – 30 novembre 2018

La projection d’un film contre le Parti communiste chinois dans une université de Victoria a été annulée peu de temps après que des diplomates chinois eurent sollicité des “réactions” sur l’évènement. 

Les documents d’accès à l’information obtenus par The Weekend Australian révèlent que l’université Victoria a annulé la projection d’Au nom de Confucius un jour seulement après que le consulat chinois de Melbourne ait clairement fait part au personnel universitaire de sa qualité. 

Au nom de Confucius, un film lié au groupe chinois Falun Gong affirme qu’un réseau mondial d’instituts Confucius soutenus par la Chine est utilisé pour diffuser l’influence du PCC dans les universités occidentales. Il devait être projeté sur le campus du Centre des Affaires de l’Université Victoria à Melbourne en septembre, avant d’être annulé par le personnel de cette université. 

La révélation soulève les questions sur l’influence des autorités chinoises sur les universités australiennes et ses implications pour la liberté d’expression et la réouverture du débat sur les instituts Confucius.

La directrice chinoise de l’institut Confucius de l’Université Victoria, Claire Wang, a envoyé un email au doyen des affaires, Colin Clark, le 10 septembre pour lui transmettre des informations sur la projection du film, lui indiquer qui contacter à l’université pour la réservation et l’informer de l’intérêt du consulat chinois pour cet évènement.

J’ai obtenu les renseignements sur la réservation des salles pour l’évènement du 21 septembre à l’Université Victoria (…) J’ai aussi appelé (le) service de réservation des salles“, écrit-elle. “Le consulat général attend nos réactions à ce sujet.” 

La réservation avait été faite par Journey West Media, une société de Melbourne liée au Falun Gong, qui est interdite par le Parti communiste chinois. La réalisatrice du documentaire, Doris Liu, a également des liens avec le Falun Gong. 

Le professeur Clark, directeur international de l’institut Confucius de l’Université Victoria, avait précédemment adressé un courrier au service de l’hébergement le 7 septembre : “Je voudrais vous parler d’une réservation du public qui deviendra un problème pour nous”. 

Le 10 septembre, le professeur Clark a adressé un courrier électronique à Adrian Wong, responsable des opérations commerciales de l’université, chargé des réservations d’évènements publics, et écrivait : “Pouvons-nous en discuter ?” en citant le courriel du Dr Wang détaillant les inquiétudes des diplomates chinois.

Quelques heures plus tard, le personnel chargé de l’hébergement a été informé que le professeur Clark ferait une “communication formelle” pour faire cesser l’évènement. Le lendemain, Journey West Media a appris que sa projection était annulée.

…….


Ceci est un extrait. Pour lire l’intégralité de l’article (en anglais), cliquez ici.